04/10/2004

Acte IX

Elle s’en souvient

C’était un vendredi

Elle n’arrêtait pas de pleurer

Mais lui était préoccupé

Par les soucis de sa vraie vie

 

Elle n’a pas parlé

Lui a seulement dit qu’elle l’aimait

Et puis, elle s’est risquée un « Et toi ? »

Il ne répondit pas

Alors elle raccrocha sans lui raconter

Qu’elle avait saigné et qu’elle était terrifiée

Elle ne voulait pas penser au pire

Et finit par en  rire

 

Mais les jours qui suivirent

Elle avait mal au ventre

Des terribles crampes...

 

Vint le lundi

Elle allait enfin pouvoir lui raconter...

Elle aurait aimé qu’il la rassure

Que pour une fois il assure

Mais il n’appela pas !

 

Elle se rendit seule aux urgences

En croisant les doigts

En priant tout bas

 

On lui fit une écho

Elle vit le visage du gynéco

Et c’est là qu’elle comprit

Que c’était bel et bien fini

Que le bébé était sans vie

 

Alors elle voulut crier

Puis elle s’est mise à pleurer...

 

 

 

 

 

 

 

 


21:37 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook |

Commentaires

c'est triste... ... snifff

Écrit par : BT | 04/10/2004

je n'ai pas compris si c'était un tetxe ou ton histoire....mais de toute façon je comprends....j'ai perdu moi aussi un enfant....mais la vie continue

Écrit par : coco | 04/10/2004

Ne t'inquiète pas . Ton post avec Cabrel ma inspiré , sauf que j'ai mis "répondez-moi " pour une raison très personnelle , sans omettre que l'idée venait de toi . J'y ai pris beaucoup de plaisir en le déposant , d'où le merci . Depuis l'eau a coulé sous le pont . Alors arrête d'être effrayé , surtout par le peu que tu as vu . :O)

Écrit par : Miss Fran | 04/10/2004

Un tout petit mea culpa . Mon premier com. sur le post du 05/09 sous "votre nom" . :O)

Écrit par : Miss Fran | 04/10/2004

Sans titre Après une longue absence de posts et de commentaires, me voici et ce que je vois me chagrinne, les seuls mots qui me viennent à l'esprit (ce n'est pas grand-chose), je t'envoie tout le courage et tout le positif de la terre, réuni entre mes mains, chaque lettre de ce commentaire est une petit bonheur à multiplier par 100, courage même si la douleur est profonde...

Écrit par : Merenptah | 05/10/2004

Mais... ... c'est avec les compliments de notre chef aimé et adoré et avec ça à la carte, un dessert d'étoiles scintillantes et pleines de courage...

Merci d'avoir apprécié mon texte (je confirme il est bien de moi :) (comme tous les autres, enfin bon je ne suis pas là pour faire de la pub :)
Bonne et douce nuit...

Écrit par : Merenptah | 05/10/2004

*** Continue à t'accrocher! Je t'embrasse.

Écrit par : J | 05/10/2004

sans voix les mots n'existent pas! ils sont comme la religion une création de l'homme. les battements d'un coeur sont les signes d'une vie réelle.

le silence n'est pas une abscence et les douleurs sont si différentes les unes des autres mais ce sont des douleurs quand même, non?

Écrit par : Irina | 05/10/2004

... Bisou à toi...

Écrit par : Fléa... | 05/10/2004

On est là! Je te souhaite tout le courage dont tu peux avoir besoin.
Sache qu'on est à là pour te lire, "t'écouter".
Bisous et bonne semaine à toi.

Écrit par : Christelle (Simbacri) | 05/10/2004

Je te remercie pour ton post chez moi, j'ai lu ce texte, et, je ne sais quoi dire. Tu vas me dire que tu es fâchée, et que Honte à moi. Mais, je ne crois pas qu'un trait d'humour ou un jeux de mot serait le bienvenu.
Je t'embrasse ...

Écrit par : Nola | 05/10/2004

bonjour christ tendre pensée pour toi dans les moments difficiles...et tu sais quoi j'ai reçu c ematin un superbe montage....bisous ma belle

Écrit par : coco | 05/10/2004

mmmm un merci pour ton com sur mon blog mais desollle je peut poo faire commme tous les autre la moi je dis la vie est belle meme avec des merde elle merite d etre vecue et des merde ca ete mon pain longtemps voila ma grande ;-) a+ ;-) et que la force soit avec toi obscure ou claire

Écrit par : mk666 | 05/10/2004

j'suis comme d'autres.... je sais vraiment pas quoi dire face a ca..... :-/

Écrit par : phil.... | 05/10/2004

... je te souhaite d'être courageuse, les moments difficiles finissent un jour et là tu seras la plus heureuse...

bizzz bizzz mam'zelle Christ

Écrit par : miss | 05/10/2004

je ne sais que dire courage , je te comprends , je sais ce que c'est pour l'avoir vecu, très gros bisous tout doux

Écrit par : Ange | 05/10/2004

b'soir .... je te fais un tout gros bisou.....et courage :-)))

Écrit par : bio | 05/10/2004

moi , je sais ! . .

Écrit par : Armant Jammot | 05/10/2004

courage tite puce.....

Écrit par : coco | 05/10/2004

Les commentaires sont fermés.