30/10/2004

Cent fois (Laetizia)

Aussi loin que je me souvienne
J'ai jamais aimé comme je t'aime
Et si parfois tu me vois à bout
Je n'abandonnerai rien du tout

{Refrain:}
Cent fois sans toi
J'ai essayé déjà
Mais la vie ne semble pas
Vouloir me laisser le choix
Sans toi sans moi
Jamais rien n'y fera
Je ne m'imagine pas
Pouvoir me passer de toi

Pour toi j'accepte les mots qui blessent
Je t'ai montré toutes mes faiblesses
Parce que je sais que viendra le jour
Ou tu m'ouvriras ton cœur lourd

Cent fois sans toi
J'ai essayé déjà
Mais la vie ne semble pas
Vouloir me laisser le choix
Sans toi sans moi
Jamais rien n'y fera
Je ne m'imagine pas
Pouvoir vivre sans toi

Je ne peux pas vivre sans toi
Reste au près de moi
Cent fois sans toi
J'ai essayé déjà

{au Refrain}

Je ne peux pas vivre sans toi
Reste au près de moi

 



17:18 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

28/10/2004

La petite peste...

C'est moi !

La petite peste !

Aujourd'hui? Grands sourires !

Demain? Rançon du pire !

Je ris ou je proteste

Que ce soit sans conteste !

C'est moi

La petite peste.

Et clic sur ma souris

Pas question d'être en reste !

Compliments mes amis !

Exquises poésies !

Sublime ! Ravissant !

Merveilleux ! Epatant !

Pout ! Pout ! Pout ! Ca clignote !

J'ai la meilleure note !

En l'air, c'est trop fou,

Je jette mes dés faux

Qui retombent en atouts

J'ai jamais eu zéro !

C'est moi

La petite peste,

A l'affût de vos failles

J'extrais la moindre paille

Et en fais une poutre

Tant pis si je vais outre

Mesure mes propos

Je vous en fais cadeau !

C'est moi,

La petite peste !

Cent deux trois quatre cents !

Ah ! Encore, bon sang !

Clic ! Clic ! Clic !

Clic ! Clic ! Claques !

Je casse la baraque !

C'est moi,

La petite peste.

Je veux qu'on me déteste

Qu'on m'aime en même temps !

Peste soit de ce temps

Qui passe sur l'écran !

Non, je ne suis pas nette

Au Net et mal au Net

Bien malgré moi, je reste...

C'est moi !

La petite peste !

 

 

Ps:il n'est pas de moi, mais il me ressemble bien!

 

 

 


18:43 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

26/10/2004

Longue réflexion...Mais pas assez sans doute...

Quelques un de vos commentaires et de vos mails,

M’ont  interpellés...

Pour être sincère, plus qu’interpellés...

 

Elle me reproche d’exposer ainsi mon histoire

Sur la place publique et j’ai longtemps médité

Là-dessus...Fais-je du racolage ?

 

Il me dit que mes textes inspirent la pitié

Et que je joue avec vos sentiments...

 

Ils me disent qu’ils ne sont pas sûrs de comprendre

Mon histoire, ils veulent savoir s’il s’agit de ma

Vraie vie...

 

Et je répondrais que je n’ai pas du tout pensé à cela...

Que me voilà perturbée et choquée de provoquer

Tant de débats...J’ai commencé mon blog tout simplement

Sans me poser des questions...Mes textes sont venus

Naturellement et sont bien sûr inspiré de ce que je vis...

J’appelle cela d’ailleurs du vomi, tant ils arrivent en un

Jet, lorsque j’ai mal...Non je n’ai pas trouvé cela

Impudique de vous dévoiler ma vie, d’autant plus

Que je le faisais en rime et que je ne racontais rien de

Précis.Je me sentais protégée par nos anonymats

Je pensais pouvoir raconter n’importe quoi

Sans craindre quoi que ce soit...

 

Me voilà sur le banc des accusés, et je plaide coupable

Coupable de naïveté voire de bêtise...Je n’avais pas

Compris les règles du jeu...

 

Et puisqu’il est important pour certains, je précise que

Si mes textes sont tristes, c’est parce qu’ils ne sont enfantés

Que dans la douleur et que oui tous mes textes à part

« « Peux tu comprendre » et les actes »parlent de moi...

Pour les actes, je demande un joker car s’ils parlent de moi,

Ils sont écrits dans un langage codé qui m’est réservé,

C’est mon jardin secret et j’aimerais le préserver...

 

Je vous dirais encore que tout cela me perturbe plus qu’il

N’en faut et que j’ai eu hier à regret la gomme

Facile et que si cela ne blesse personne, j’aimerais continuer

A écrire tout ce qui me passe par la tête sans avoir à me

Demander si j’en ai le droit...

 

 

 

 

 

 

 



21:38 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (26) |  Facebook |

23/10/2004

Juste un petit mot...

Vous dire que Christ peut être amoureuse comme une folle...
Mais jamais comme une sotte...
Du moins je l'espère de tout mon coeur!

22:38 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (55) |  Facebook |

22/10/2004

Des rencontres salvatrices et des rencontres assassines

 

J’y pense encore

Aux rencontres de coeur

Qui régissent notre vie

Et qui parfois tombent dans l’oubli

Je crois qu’il y a des bonnes

Et des mauvaises rencontres

Mais comment les reconnaître

Celles qui te font renaître

Ou bien celles qui détruisent ton être ?

J’ai dans mon cœur et dans ma tête

Le souvenir précis de deux rencontres

Qui ont bouleversé le fil de ma vie

Et pour tout dire elles m’ont

Littéralement sauvée...

Le diable aussi a croisé ma route

Il a voulu me mener vers les délicieux

Sentiers de la perdition....

De moi j’ai fini par faire abstraction

Et je me suis abandonnée au malin

Croyant suivre le bon chemin...



22:17 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

21/10/2004

A la recherche de l'âme soeur...

Tu es née

Tu as poussé ton premier cri

C’est un cri de douleur

Il te manque ton âme sœur

Inconsciemment, tu pars

A sa recherche

C’est une question de survie

Ta quête est désespérée

Mais quelques fois, elle aboutit

Tu le sais, c’est lui

Lui que tu attendais

Lui que tu espérais

Lui que tu as tant rêvé

Vos âmes se connaissent

Elles se reconnaissent

Certaines âmes sont vouées

Au bonheur et dans chaque vie

Le même scénario se reproduit

A l’infini...

Certaines âmes sont vouées

Au déchirement...

L’amour est également présent

Mais il n’engendre que

Souffrance et désespoir

Ces âmes soeur-là, vivent toujours

Des amours aux destinées tragiques

Indéfiniment, vie après vie...

 

Et vous qui avez trouvé votre

Ame sœur, quelles âmes sœur

Etes-vous ?

 

 

 






22:24 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook |

20/10/2004

Ensemble pour l'éternité...

 

 

Nous l’avons tous eu un jour

Cette sensation de déjà vu

De l’avoir déjà vécu

Peut-être l’avez-vous déjà

Rencontré, cet être

Que vous avez reconnu

Sans le connaître

Et pourtant sa présence

Vous est familière

Son sourire, vous le connaissez

Par cœur, et sauf erreur

Il est celui que vous attendez

Peut -être vous a-t-il reconnue

Lui aussi ?

Serait-ce possible que

Vous l’aimiez déjà dans une autre vie ?

Le destin vous réunit à nouveau

Et cet amour est toujours là

Il ne vous a pas quitté

Il a traversé les siècles

Et vos différentes vies

La mémoire est intacte

Aurions nous fait un pacte ?

Le pacte de  se rechercher

Jusqu'à se retrouver

De continuer à s’aimer

Toute l’éternité...


23:40 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Le meilleur Joueur, je le veux pour moi...

 

Du pourquoi des rencontres

Voilà bien une question sans réponse

C’est pourtant  la question que tout

Le monde se pose...

Pourquoi moi, pourquoi lui,

Pourquoi à cet instant précis de ma vie ?

Est-ce  pour un pire, est-ce pour un mieux ?

Il paraît que rien n’est un hasard

Que les choses arrivent

Parce qu’elles doivent arriver

Peut-être sommes nous des pions

Dans un étrange échiquier

Manipulés par des monstres sacrés

Qui jouent de tout leur cœur

Notre avenir, notre devenir, notre existence

Et pour peu qu’il s’agisse d’un piètre joueur

Et voilà que ta vie connaît bien plus de dérives

Que tu ne peux supporter

Et pour peu qu’il s’agisse du champion

Qui joue bien consciencieusement

Et te voilà au summum....

  

 







20:08 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

18/10/2004

Christ Super Star...

Bonjour,

 

Juste un petit mot pour

Tous ceux qui m’aiment,

Pour tous ceux 

Qui s’inquiètent pour moi

Qui pensent que je suis tombée bien bas

Que j’ai atteint le fond...

 

Sachez que Christ Super Star

Gagne toujours

Sauvée par tout l’amour

Qu’elle vous porte

Par sa tendresse qui déborde

Et par tous ces petits mots anodins

Ces petits mots subtils

Qui n’ont rien de futile

 

Je vais bien...

Je suis comme vous

Je vis des moments de joie

Et des moments de chagrin

Il faut dire que le bonheur

Ne m’inspire pas grande chose

Et que j’écris principalement

Lorsque le désespoir me gagne...

Evidemment, il gagne souvent

Mais heureusement pas longtemps

Et je me reprends à l’aimer

La vie, même si...

 

 

 

 

 

 

 

 

 



21:45 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (25) |  Facebook |

15/10/2004

Elle...

De ses chagrins et de ses peines

Elle vous a nourrit...

Elle s’est servie de vous

Elle a cru qu’elle pourrait aller mieux

 

Elle a songé à une délivrance

La chute est dure

La voilà en pleine déchéance

 

Elle n’arrive plus à affronter cette vie

Elle n’est pas à sa place dans ce monde

C’est sûr, elle est d’ailleurs

 

Pourtant, elle s’est battue

Mais là, elle n’en peut plus

Elle jette le gant et advienne que pourra...

 

Elle n’est plus maître de ses actes

Elle agit par instinct

Sans s’inquiéter des lendemains

 

Tu la regardes

Et tu ne devines rien de cette douleur

Qui la ronge et la détruit

Lorsqu’elle te parle, elle te sourit...

 

Tu as l’impression qu’elle jouit de la vie

Mais c’est la vie qui se joue d’elle

Et bien qu’elle soit un peu rebelle

Elle a du mal à survivre dans ce monde cruel...

 

 

 

 

 


22:50 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

13/10/2004

just for me

Tantôt "blanche"

Et tantôt "noire"

Entre "blues"
Et chant d'espoir

Entre "silence"

Et "soupir"

Entre tristesse

Et délire

Elle s'ac"croche" à nos "portées"

Sans un "bémol" à la clef

Une "fugue" en "l'ami"-neur

Qui se jouerait tout en c(h)oeur......

http://just-de-passage.skynetblogs.be                                         Just Merci Just

22:13 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

12/10/2004

Christ est une petite fille, elle se croit à la cour de récré

Christ est une drôle de fille

Elle a des idées bizarres

Elle écrit des histoires

Elle aime raconter sa vie

Partager ses ennuis

Parler de son bonheur

Elle veut ouvrir son cœur

 

Elle a des amis bloggeurs

Qu’elle a rencontré sur le net

Avec qui elle parle des heures

Mais parfois elle les ennuie

D’ailleurs elle s’est déjà accrochée

Avec certains d’entre eux

Et c’est bien ceux

Qu’elle aime le mieux

Parce qu’ils sont fabuleux ...


22:27 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook |

11/10/2004

La muse


sanguine "Christ."                                                               Untelhttp://amarecherche.skynetblogs.be
 




22:30 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |

10/10/2004

Voici le corps du Christ

A la demande de notre ami Nola: http://nola.skynetblogs.be


 







21:21 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (25) |  Facebook |

Le père Noel est un Bloggeur...

Pour toi Thibault ce poème qui te va si bien,
écrit par Elfarranne et de notre part à tous "


Toi le troubadour
Aujourd'hui c'est à notre tour
De te saluer, de te dire bravo
Pour la beauté de tes mots.

Toi le musicien
Toi qui parles, qui chantes si bien
Tu fais passer dans tes chansons
Toute la palette des émotions.

Toi le ménestrel
Ta voix est un rayon de soleil
Et tes oeuvres resteront gravées
Dans les coeurs pour l'éternité.

Toi l'ami généreux
Tu es pour nous un être précieux
Toi qui dis être "just-de-passage"
Nous te souhaitons un avenir sans nuage.

                                                      "Elfarranne."



09:52 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

07/10/2004

Oublier...

Et je veux crier

Et je veux pleurer

Et je veux oublier

Ne plus y penser

 

Et je veux crier

Et je veux pleurer

Et je veux oublier

Ne plus y penser

 

Et je veux crier

Et je veux pleurer

Et je veux oublier

Ne plus y penser

 

Je ne sais plus rêver

Je ne peux plus espérer

Je ne veux plus exister

 

Je veux oublier

Tout peut s’oublier

Je ne veux plus souffrir

Je ne veux pas en finir

 

Je veux m’en sortir

Et je veux guérir

De nouveau sourire

Ne plus penser au pire

Je veux réagir

 

Et je veux t’aimer

Et te désirer

Connaître des délires

Entendre tes soupirs

Et me retenir

Et enfin jouir

Mourir de plaisir

Dans tes bras m’endormir

Puis me réveiller

Heureuse de t’aimer

Heureuse d’exister

De pouvoir rêver

D’encore espérer...



19:23 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

06/10/2004

Ces paroles que tu ne sais plus dire...

Ces paroles que tu ne sais plus dire

Sont celles dont je rêve

Ces paroles que tu ne sais plus dire

Sont celles que j’espère

Ces paroles que tu ne sais plus dire

Sont celles que j’attends

 

Et sans doute, j’attendrai longtemps...

 

Savoir si tu m’aimes

Est pour moi un problème

L’amour ne peut pas supposer

 

Si tu ne peux le dire,

Tu n’as qu’à l’écrire

Sous forme de poème ou de chansonnette

A moins qu’il ne s’agisse de belles sornettes

Ce n’est pas le dire que tu ne sais plus

Mais bien ressentir, que tu ne peux plus...


00:01 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

04/10/2004

Acte IX

Elle s’en souvient

C’était un vendredi

Elle n’arrêtait pas de pleurer

Mais lui était préoccupé

Par les soucis de sa vraie vie

 

Elle n’a pas parlé

Lui a seulement dit qu’elle l’aimait

Et puis, elle s’est risquée un « Et toi ? »

Il ne répondit pas

Alors elle raccrocha sans lui raconter

Qu’elle avait saigné et qu’elle était terrifiée

Elle ne voulait pas penser au pire

Et finit par en  rire

 

Mais les jours qui suivirent

Elle avait mal au ventre

Des terribles crampes...

 

Vint le lundi

Elle allait enfin pouvoir lui raconter...

Elle aurait aimé qu’il la rassure

Que pour une fois il assure

Mais il n’appela pas !

 

Elle se rendit seule aux urgences

En croisant les doigts

En priant tout bas

 

On lui fit une écho

Elle vit le visage du gynéco

Et c’est là qu’elle comprit

Que c’était bel et bien fini

Que le bébé était sans vie

 

Alors elle voulut crier

Puis elle s’est mise à pleurer...

 

 

 

 

 

 

 

 


21:37 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook |

01/10/2004

C'était l'hiver

Elle disait :

"J'ai déjà trop marché

Mon cœur est déjà trop lourd de secrets

Trop lourd de peines"

Elle disait: "Je ne continue plus

Ce qui m'attend, je l'ai déjà vécu

C'est plus la peine"

 

Elle

disait que vivre était cruel

Elle ne croyait plus au soleil

Ni aux silences des églises

Et même mes sourires lui faisaient peur

C'était l'hiver dans le fond de son cœur

 

Elle

disait que vivre était cruel

Elle ne croyait plus au soleil

Ni aux silences des églises

Et même mes sourires lui faisaient peur

C'était l'hiver dans le fond de son cœur

 

Le vent n'a jamais été plus froid

La pluie plus violente que ce soir-là

Le soir de ses vingt ans

Le soir où elle a éteint le feu

Derrière la façade de ses yeux

Dans un éclair blanc

 

Elle a sûrement rejoint le ciel

Elle brille à côté du soleil

Comme les nouvelles églises

Et si depuis ce soir-là je pleure

C'est qu'il fait froid

Dans le fond de mon cœur

 

Elle a sûrement rejoint le ciel

Elle brille à côté du soleil

Comme les nouvelles églises

Et si depuis ce soir-là je pleure

C'est qu'il fait froid

Dans le fond de mon cœur

 

« C’est une chanson de Cabrel que j’aime beaucoup

J’aime les chansons tristes mais surtout j’aime quand

La vie est belle et quand on m’aime

Parce que moi aussi je préfère les hauts... »

 


21:02 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |