18/04/2005

Acte XX

Demain c’est le grand jour

Elle sera là

Cette nuit, j’ai rêvé d’elle

Elle était si belle

Bien trop belle

Bien trop bien

Une femme tout simplement

Une femme comme moi

Amoureuse sans doute

Guerrière à sa façon

 

Je l’aime à travers lui

Je peux si bien imaginer ses formes

La douceur de sa peau

Son parfum enivrant

 

Je voudrais la toucher

Je voudrais la sentir

Et surtout la haïr

Mais je ne le peux pas

 

Elle a l’homme de ma vie

Mais elle ne le sait pas

Et puisqu’elle l’aime aussi

Et puisqu’il m’aime aussi

On pourrait partager

Peux-tu l’envisager ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


19:01 Écrit par Christ | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

C'est drôle... Je me demande ou tu vas chercher ça... ;o)
Des sentiments qu'on a tous connu d'un manière ou d'un autre que tu "romances" à ta façon... J'adore !
Bisousssss

Écrit par : Val | 19/04/2005

je passe sans savoir quoi dire, donc, je me contenterai d'un coucou.... bonne soirée christ

Écrit par : phil... | 19/04/2005

j'adore je te l'ai déjà dit je crois!

Bizz

Écrit par : caroline | 19/04/2005

ton ton a changé, Christ je ressens dans tes mots plus de maturité et plus...d'apaisement? je n'aurais pas dû rester absente de ton univers si longtemps. je suis heureuse de te relire, moi aussi...;-)

Écrit par : fun | 20/04/2005

des commes cela J'en ai pleins !
kissssssss

Écrit par : Nola | 20/04/2005

Le partage ... Dans ces conditions doit s'avérer bien mal aisé !
Mais l'amour peut conduire à tout ...
Ce texte est superbe.
Douce nuit Christ.
Jean-Pierre

Écrit par : L'esthète | 20/04/2005

Les commentaires sont fermés.